Demandes et merveilles

By Posted in - La vie on janvier 8th, 2018 An Invitation to Wonder: the Attentive Body blog by Elaine Konopka

En décembre dernier, j’ai dirigé un atelier d’écriture, Invent/aire, qui encourageait les participants à dresser le bilan de l’année écoulée, à penser à l’année à venir et à creuser un peu plus profondément dans le passé pour y trouver des expériences et des atouts qui pourraient leur servir à aller de l’avant. Ce fut un moyen génial pour y voir un peu plus clair en ce moment crucial du calendrier. Certes, il est vrai que chaque jour – et même chaque minute – nous offre la chance de recommencer à zéro ; mais si l’on n’a aucune idée d’où l’on vient, d’où l’on est ni d’où l’on veut aller, “recommencer” n’a en quelque sorte aucun sens. J’ai aussi voulu inciter les gens à envisager une Nouvelle Année qui éviterait de seriner les mêmes vieilles résolutions et, à la place, augmenterait leur appréciation de la vie que nous vivons.

L’un de mes exercices préférés lors de cet atelier consistait à formuler des questions sur l’année à venir. Si vous avez tendance à vous laisser “plomber” par les résolutions ou à vous trouver nerveux devant ce qui pourrait ou non arriver dans les mois qui viennent, prendre le temps de se poser des questions au lieu de s’inquiéter pourra vous offrir un changement de perspective rafraîchissant. C’est très simple. Avez-vous cinq minutes ? Envie d’essayer ? Alors allez chercher de quoi écrire et suivez-moi.

 

Suspense

Trouvez un endroit où vous ne serez pas dérangé le temps que vous voulez écrire. Prenez votre sablier. Cinq minutes, c’est parfait pour cet exercice. Si vous voulez prolonger, c’est bien aussi.

Ne vous préoccupez ni d’orthographe ni de grammaire. Et ne vous censurez pas. Quoi que vous écriviez, c’est pour vous. Ensuite vous en ferez ce que vous voudrez.

Avant de plonger, arrêtez-vous et prenez une belle et profonde inspiration. Inspirez par le nez, en prenant autant d’air que vous le pouvez sans tendre ni forcer quoi que ce soit. Expirez lentement par la bouche, en laissant votre corps se détendre partout où il pourrait être contracté.

À présent, pensez à l’année devant vous : plans, événements, désirs, échéances… Quelles questions restent ouvertes ? Quelles choses sont absolument impossibles à savoir juste maintenant ? De quoi êtes-vous curieux ? Écrivez autant de questions que vous le souhaitez, mais essayez d’en trouver au moins cinq.

Si ça peut vous aider, vous pouvez commencer avec les mots, “Je me demande…”

Je me demande où je finirai par déménager ?

Je me demande si j’aurai le job ?

Je me demande qui lira mon livre ?

Je me demande à quoi ressembleront mes nouveaux clients ?

Je me demande si je reverrai Untel, Unetelle ?

Le beau de la chose, c’est que vous ne répondez pas aux questions ; vous ne faites que les poser, en acceptant de n’avoir aucun indice de comment les choses tourneront.

Quand on lit un roman ou qu’on regarde un film, c’est le suspense qui nous tient cloué, fasciné, impliqué.

Ce genre de suspense existe dans votre vie, si vous choisissez de le chercher. Du haut de cette situation de non-savoir, tant de dénouements sont possibles. Profitez de la vue.

 


Elaine Konopka est la fondatrice de The Attentive Body à Paris et offre des séances privées qui portent sur le travail corporel basé sur l’attention et la gestion de la douleur. Ce janvier elle lance Écrire & Respirer, des rencontres régulières qui combinent l’écriture pour le bien-être et la respiration consciente

 Restez informé(e) des workshops et autres événements : inscrivez-vous à la newsletter mensuelle et gratuite The Attentive Body.

Please leave a Comment...